Ô Marie Annie

Adresse : 35 Bis Place Pey Berland, 33000 Bordeaux
Téléphone :05 56 79 07 68

[Total : 2    Moyenne : 2/5]

Auteur de l’article : Michel

4 commentaires sur “Ô Marie Annie

    Marion

    (15 février 2015 - 19 07 50 02502)

    En ces temps très très frais, avis aux amateurs de soupe et de produits faits maison ! Ô Marie Anne est un bar à soupes situé à Hôtel de Ville juste en face de l’entrée de PeyBerland !
    Pour du fait maison, il ne me semble pas que les prix soient excessifs !
    Et les soupes mais les soupes hanlalalala un régal ! Ca change tous les jours. Soupe aux champignons, de potiron. Me semble même en avoir goûté une, une fois, avec des clous de girofles ! Tarte au poireau, croques monsieur revisités ! Etc etc.
    Bref tout gourmand qui aime la soupe et les tartes en tout genre se doit d’y aller ! ^^

    Anonyme

    (3 mai 2015 - 14 02 35 05355)

    Quelle déception… La patronne, genre camionneuse bougon et mal aimable, est une personne malhonnête et aigrie. Arrivé pour 13h, il ne reste presque rien de salé. Elle me propose un cake aux légumes à 3€, et puis elle ajoute, genre je-suis-sympa, “c’est un petit morceau, je vous rajoute un peu de salade et tomates, ok ?”. Je dis OK et je reçois un morceau de cake salé minuscule et quelques feuilles de laitue et une demi-tomate. Le cake est sec et le goût vraiment pas bon. Je mange sans plaisir.
    Vu la portion, je rajoute une tarte aux pommes, pâte mal cuite, crue pour ainsi dire.
    Je pensais m’en sortir pour 5,50€, et là surprise, c’est 11,40€ !
    “Ben oui, me dit-elle, j’ai rajouté de la laitue et tomate, donc on passe au plat complet à 8,90€”. Sans vergogne et non négociable, c’est du vol !
    Vous avez lu : un cake à 3€ et ça passe à 8,90€ pour un ajout style décoration de 3 feuilles de laitue et une demi-tomate !
    Si au moins elle m’avait dit honnêtement le prix quand elle me l’a proposé, mais non, rien, elle a fait son coup en fourbe.
    On a du mal à choisir sa table, elle est imposée, même si elles sont toutes libres.
    A part la vue, ne venez pas là pour l’ambiance et la nourriture, contentez-vous d’un café ou boisson et surtout, vérifiez les prix à l’avance ! La patronne a tendance à encourager à la consommation.
    Pas recommandable du tout.

    baricault

    (15 mai 2017 - 15 03 50 05505)

    Très déçue malgré le concept plaisant.
    Produits frais mais sans gôut, vraiment dommage!

    BARBOT

    (8 octobre 2018 - 17 05 37 103710)

    Un midi, de passage à Bordeaux, je me suis retrouvé place Pey Berland, entre Cathédrale, Hôtel de Ville et Palais de Justice. Pour déjeuner, voulant éviter les grosses brasseries traditionnelles souvent sans âme et toujours bruyantes, j’ai opté pour un petit établissement d’angle (rue Cabirol de mémoire) qui m’a semblé de prime abord sympa. “O Marie-Annie”. Accueil parfait par deux dames se ressemblant étrangement. Normal, puisqu’elles sont jumelles… Après avoir lorgné sur les tables voisines, la carte proposée puis écouté les indications de menus, mon choix fut difficile. Finalement, je me décidais pour une soupe succulente, des aiguillettes de canard parfaites, agrémentées d’une purée maison avec juste ce qu’il fallait de petits morceaux fondant. J’ai terminé par un riz au lait (ma spécialité) présenté dans un petit bocal sympathique, qui une fois de plus n’est malheureusement pas arrivé à la cheville de celui de ma grand-mère. Mais qui peut lutter contre une grand-mère ? Riz au lait restant cependant le meilleur jamais dégusté dans un restaurant et Dieu sait qu’à Paris et ailleurs, je les ai souvent testés, parfois chez les plus grands, pour retrouver “ma madeleine”. Bref que demander de plus ! Superbe accueil à la bonne franquette, sans chichi ni trompette comme nous l’attendions, bonne table de produits frais et sincères, cuisine locale et familiale, prix normaux. Je n’ai pas regretté le choix du lieu et si l’occasion se représente, j’y retournerai volontiers ne serait-ce que pour goûter et certainement apprécier tout ce que j’ai semble-t-il raté. Jean-Claude, un gascon parisien de passage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.