Immobilier : Le Marché bordelais en plein essor

Le salon du logement neuf s’est déroulé du 27 au 29 Mars dernier. Les chiffres affichés par ce marché sont plus qu’encourageants en ce premier trimestre 2015.

La place de la Bourse - Source : pixabay.com
La place de la Bourse – Source : pixabay.com

Un dynamisme certain

La métropole Bordelaise a vu ses ventes augmenter de 5%, ce qui marque un très fort contraste avec le climat national en termes d’immobilier. Les mises en chantier, elles, ralentissent mais cela ne vient pas assombrir le bilan, qui reste très positif.

Les programmes les plus importants, ceux qui ne sont pas encore terminés ou en cour de commercialisation, permettent à l’activité immobilière de se maintenir à un seuil très satisfaisant. L’éco-quartier GINKO et les Bassins à flot en sont les meilleurs témoins.

Des prix qui continuent d’augmenter

Les prix aux m² restent relativement stables, dans Bordeaux même, mais aussi aux alentours de l’agglomération. On peu cependant noter des disparités importantes entre les deux rives : la rive droite se révèle beaucoup plus attractive, alors que les ventes sur la rive gauche sont en baisse. Les acheteurs actifs sur le marché de l’immobilier sont principalement les investisseurs. Ces derniers ont pour objectif de préparer leur retraite et font confiance en ce qu’ils appellent la « valeur bordeaux ».

Avec un fort pouvoir d’achat, ils participent grandement à la hausse des prix de l’ancien. Cette tendance est largement relayée par les professionnels du secteur, tels que paradissimmo.com.

Ouverture du marché pour les futurs jeunes acheteurs

Cela laisse quand même de bonnes perspectives pour d’autres types d’acheteurs ciblant, eux, le neuf. Les prêts à taux 0 et autres systèmes d’aide au financement permettent aux jeunes ménages, par exemple, d’accéder à la propriété. Les élus bordelais marquent clairement leur volonté de faire venir les familles dans la ville, comme l’explique Michel Duchêne, VP de Bordeaux Métropole. Pour atteindre cet objectif, rien de mieux que la construction de grands logements, une ligne de conduite qui va guider la politique immobilière de la ville dans les années à venir.

Bref, l’immobilier bordelais se porte à merveille. Après 15 ans de développement, la belle endormie est devenue une ville très favorable à l’investissement. Son patrimoine immobilier ne cesse de grandir et promet de belles perspectives futures.

En complément, Le Petit Bordeaux vous suggère : découverte de quartiers sympas sur Bordeaux.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Auteur de l’article : Michel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.